Retour à la liste

Le stress chronique endommagerait notre cerveau

Image d'illustration

Des travaux avaient déjà montré l’impact délétère du stress répété sur la santé. Une étude médicale vient de démontrer qu’un stress chronique occasionne des dommages au cerveau et peut provoquer ou aggraver le développement de maladies comme la dépression, la schizophrénie ou Alzheimer. Pourquoi un tel effet ? Le stress répété entraîne la destruction des cellules cérébrales dans l’hippocampe et empêche la fabrication de nouveaux neurones. Les chercheurs ont découvert que, lorsque le gène SGK3 était désactivé, le stress chronique n’était plus source de destruction des neurones, donnant à espérer le développement de traitements contre les troubles liés au stress, comme la dépression ou la démence.

Maladies redoutées
Aidants : une réponse aux conflits familiaux par la médiation familiale
Maladies redoutées
Podcast Vivre Après, épisode 03
Maladies redoutées
Podcast Vivre Après, épisode 02
Maladies redoutées
Un test urinaire pour détecter le cancer de la prostate ?
Maladies redoutées
Stimulation cérébrale profonde : des effets reconnus